L'île de Queimada Grande, une île dangereuse

16/04/2019 - île de queimada grande,
L'île de Queimada Grande, une île dangereuse

À plus d'une trentaine de kilomètres au large du littoral de São Paulo, plus précisément dans la municipalité d'Itanhaém, se trouve l'île inhabitée de Queimada Grande. À la fois mystérieuse et fascinante, cette île est strictement interdite d'accès. Elle reste en effet sous le contrôle des scientifiques de l'Institut Butantan. Queimada Grande est considérée comme l'un des endroits les plus dangereux au monde. Mais, la question qui se pose est de savoir ce que l'île peut bien cacher.

L'île Queimada Grande ou l'île aux Serpents

Pour la grande majorité des voyageurs, les îles sont en général des sites de toute beauté avec des plages de sable blanc ombragées par les palmiers ou bien les cocotiers, tout en étant baignées par des eaux chaudes transparentes et cristallines. Cependant, il y a des îles qu'il est préférable d'éviter comme l'île de Queimada Grande. Cette dernière s'étend sur un terrain de 430 000 m² à peu près. Surnommée l'île aux Serpents, Queimada Grande figure parmi les zones interdites dans le monde. À vrai dire, elle est le refuge d'espèces de serpents faisant partie des plus venimeuses de la planète, notamment le Jararaca-ilhoa ou Bothrops insularis qui est une espèce endémique. D'ailleurs, on y trouve l'une des plus grandes concentrations de serpents au monde. Il y a un phare qui se situe dans la partie nord de l'île. Des plages aux forêts, en passant par le sommet de l'île, Queimada Grande est infestée de serpents. Au total on recense près de 4 000 serpents sur l'île. Il serait donc presque impossible d'y poser les pieds. D'autant plus que le venin de ces vipères peut être mortel pour l'Homme. Effectivement, il peut tuer un homme en moins d'une heure.

L'évolution particulière de l'île

En raison de l'augmentation du niveau de la mer il y a 11 000 ans de cela, l'île Queimada Grande a été isolée de la côte brésilienne. Depuis lors, les animaux de l'île ont évolué différemment. En plus, avec l'absence de prédateurs et de concurrents, les serpents de Queimada Grande se sont développés suivant les conditions de l'île. Leur seul défi est de cette façon de se nourrir, parce que les proies terrestres sont absentes. Pour survivre, ces spécimens faisant en moyenne 70 cm de long doivent se hisser à la cime des arbres afin de chasser les oiseaux migrateurs qui viennent pour se reposer. À quelques exceptions près, ces vipères traquent leur proie en leur insérant le venin et attendent que ce dernier fasse effet. Toutefois, il est important que le venin fasse effet instantanément dans le cas des oiseaux. Ceci permet effectivement d'éviter que la proie n'ait pas le temps de s'envoler. Au fil du temps, le venin du Jararaca-ilhoa est devenu extrêmement puissant. Il est dit qu'il serait cinq fois plus fort que celui de ses cousins continentaux.

serpent de lîle de Queimada grande

L'île Queimada, une île interdite

Beaucoup pensent que ces serpents ont été apportés sur l'île par des pirates dans le but de protéger leur butin. Mais en réalité, les serpents ont su se développer sur l'île sans aucune intervention humaine. Vu le danger présent sur l'île, le gouvernement brésilien a pris quelques précautions en ce qui concerne les visites de l'île. Avec une importante population de serpents, il est possible de tomber nez à nez à un serpent par mètre carré. Comme dit précédemment, une morsure du Jararaca-ilhoa peut entraîner la mort dans la majorité des cas. Cette espèce de serpent est reconnaissable à sa couleur brun clair qui vire au jaune pâle. Aujourd'hui, le Jararaca-ilhoa fait partie des espèces en danger critique d'extinction par l'Union internationale pour la conservation de la nature ou IUCN. Son venin peut causer une nécrose des tissus musculaires, une insuffisance rénale, voire même une hémorragie cérébrale et des cas d'ulcères sérieux. De ce fait, en vue de limiter les dégâts, le gouvernement brésilien a établi certaines règles comme le fait d'être accompagné par un médecin pendant l'exploration de l'île. Jusqu'en 1920, la marine brésilienne passait également sur l'île pour l'entretien annuel du phare. Depuis, il a été automatisé, car une étape sur l'île peut se tourner en cauchemar.

  • Partager :
  • Réagir :

Postez un commentaire

captcha

Découvrez egalement

Séjour à l’Île d'Oléron, classification des campings
APR 30 2020

Séjour à l’Île d'Oléron, classification des campings

Vous êtes en train d’établir votre budget vacances et vous avez besoin de comprendre le classement en étoiles des campings de l’Île d'Oléron

Dans En Atlantique

0 Commentaire

Les îles colombiennes : joyaux des Caraïbes
APR 17 2020

Les îles colombiennes : joyaux des Caraïbes

Les îles colombiennes proposent aux voyageurs qui prennent le temps de les visiter des expériences uniques

Dans En Atlantique

0 Commentaire

Une lune de miel de rêve aux Bahamas
FEB 26 2020

Une lune de miel de rêve aux Bahamas

Vous souhaitez une destination romantique et paradisiaque pour votre honeymoon ? Alors, envolez-vous vers les Bahamas

Dans En Atlantique

0 Commentaire

Les plus belles croisières pour traverser l'Atlantique
FEB 05 2020

Les plus belles croisières pour traverser l'Atlantique

Découvrez les destinations préférées des croisiéristes qui traversent l'Océan Atlantique

Dans En Atlantique

0 Commentaire

La Martinique : une destination idéale pour des vacances entre amis
SEP 25 2019

La Martinique : une destination idéale pour des vacances entre amis

Pour une prochaine escapade entre amis, l’île de la Martinique est une destination à privilégier

Dans En Atlantique

0 Commentaire

Articles les plus lus

Basse Terre ou Grande Terre ? Le comparatif pour bien choisir son hébergement en Guadeloupe.

Basse Terre ou Grande Terre ? Le comparatif pour bien choisir son hébergement en Guadeloupe.

Ceux qui préfèrent le farniente seront mieux sur les plages de sables blancs de la Grande...

A la découverte de la Nouvelle Zemble

A la découverte de la Nouvelle Zemble

Très loin fréquentée certes, mais la Nouvelle Zemble est un véritable trésor...

Les moustiques tigres dans vos destinations de vacances

Les moustiques tigres dans vos destinations de vacances

Les moustiques tigres sont originaires des forêts tropicales d’Asie du Sud-Est, de petite...

Ile Maurice, les classiques incontournables

Ile Maurice, les classiques incontournables

L’île Maurice est une petite île de l’océan Indien où il fait bon...